Les chiffres donnés ci-dessous sont des moyennes, car beaucoup de facteurs peuvent entrer en jeu (type floral, période de l’année et de la journée, conditions météorologiques etc …). Certaines fleurs produisent très peu ou pas du tout de nectar dans certaines conditions ou peuvent en produire beaucoup plus dans des conditions très favorables. La production de nectar n’est pas permanente au cours de l’année, ni même au cours d’une journée et peut varier fortement.
Il faut environ 5 kg de nectar pour faire 1 kg de miel (cela dépend du type floral)Sachant qu’une abeille ramène en un voyage au maximum 0,05 g de nectar (1/2 h à 1 h) après avoir visité de 1000 à 1500 fleurs, il faudrait donc 100 000 voyages pour ramener ces 5 kg de nectar. (Ce qui représenterait donc  100 000 000 à 150 000 000 fleurs visitées).
Sachant qu’une colonie productrice contient entre 50 et 60 000 abeilles dont environ 1/4 de butineuses, ces 15000 butineuses peuvent effectuer cet apport en environ 6 voyages.
Sachant qu’un voyage peut prendre entre 1/2 et 1h (cela dépend de différents facteurs comme le type floral, la météo, le type d’abeille etc …) cela peut se faire en 3 à 6 h pour une forte colonie.
En une journée de labeur, ces abeilles peuvent donc ramener de 10 à 20 kg de nectar, qui produiront de 2 à 4 kg de miel. Cela au plus fort d’une miellée et dans les meilleures conditions, les plus optimales si on peut dire. Cela en sachant également que les abeilles ne font pas que stocker mais consomment aussi une partie du nectar récolté et du miel produit. Tout ne sera pas pour l’apiculteur..